squat_a Archives à partir du 09/2009

Squat, la ville est à nous


squat_aFilm de Christophe Coello

Programmé du 16 au 18 février 2012

Documentaire, France, 2011 – 1h34

squat_aUn film de Christophe Coello

Documentaire

France, 2011 – 1h34


Programmé du 16 au 18 février 2012

{tab=Synopsis}

Un verrou qui cède, une porte qui s’ouvre, des cris de joie qui retentissent :un logement condamné est redevenu libre.Simple comme bonjour, la réappropriation qui ouvre le film de Christophe Coello est d’abord un moment d’intense vitalité. Jubilation de déjouer les plans de la société immobilière qui a entrepris de vider l’immeuble de ses habitants, jubilation de redonner vie à un bout de ville morte, jubilation de conquérir un toit au nez et à la barbe des promoteurs et au soulagement des derniers voisins.

Nous sommes dans un quartier populaire de Barcelone en proie à la spéculation, mais la scène pourrait se dérouler aussi bien dans n’importe quelle grande ville d’Europe. Gentrification, loyers hors de prix, opérations de « réhabilitation » destinées à remodeler à coups de serpe la population d’une rue ou d’un centre-ville :le spectateur évolue sur un terrain familier. Ce que lui divulgue le film, c’est une proposition de lutte concrète et collective contre cette mise en coupe réglée. Pendant huit ans, de 2003 à 2011, Christophe Coello a filmé de l’intérieur les actions de « Miles de viviendas » (« des milliers de logements »), un groupe de flibustiers barcelonais qui invente mille façons de repousser les murs du possible. Gloria, Vicente, Ada et les autres ne se contentent pas d’investir des habitations promises à la culbute financière, ils impulsent la résistance à l’échelle du quartier.

Collecte d’informations sur les magouilles immobilières en cours, opérations festives de déminage du béton armé,intrusions chez les donneurs d’ordre, tissage de liens de solidarité avec les voisins – comme dans cette jonction improbable et pourtant fructueuse entre les « squatteurs » et les « vieilles dames » du quartier de la Barceloneta. Un combat perdu d’avance ? Pas sûr, car la mobilisation des habitants pour la défense de leur quartier se double d’une suggestion faite à chacun de reprendre le contrôle de sa vie. La note joyeuse par laquelle commence cette aventure retentit jusqu’après la dernière image. Film d’action, film qui donne envie d’agir, Squat nous embarque dans l’exploration des choix qui s’offrent à tous les galériens de la ville.

{tab=Intervenants}

Chaque séance sera suivie d’une discussion animée par Jean-Louis Ribreau, en présence du réalisateur

Christophe COELLO

Un pied en terre catalane, un autre en Amérique du Sud, Christophe Coello a réalisé plusieurs documentaires sur les luttes en Amérique latine, par exemple sur le maintien des langues indiennes (École en Terre Maya, 1996), sur l’absurdité du miracle économique chilien voulu par Pinochet (Chili, dans l’Ombre du Jaguar, 1998 ) ou sur la lutte du peuple mapuche (Mari Chi Weu, 2000). En Europe, il a, entre autres, tourné un documentaire sur la scolarisation des enfants gitans (Regards Croisés sur l’École, 2006), ausculté un quartier HLM de Perpignan (Bonjour, bonsoir, 2007) et coréalisé ,avec Pierre Carles et Stéphane Goxe, un dyptique sur le rapport au travail : Attention danger travail en 2003 suivi de Volem Rien Foutre al Pais en 2007.

{tab=Séances}

Cinéma La Brèche – SAINTE FOY LA GRANDE jeu 16 fév à 20h30 En présence du réalisateur
Espace culturel Georges Brassens – LEOGNAN ven 17 fév à 20h30 En présence du réalisateur
Cinéma Lux – CADILLAC sam 18 fév à 15h En présence du réalisateur
Cinéma Max Linder – CREON sam 18 fév à 18h En présence du réalisateur

Séances suivies d’un rencontre avec Christophe Coello, animée par Jean-Louis Ribreau.

{tab=Bande Annonce}

{tab=Photos}

{yoogallery src=[/images/stories/CO/CO70/squatlavilleestanous]width=[100] style=}

{/tabs}