co64_tsar Archives à partir du 09/2009

Le Tsar


co64_tsar

Film de Pavel Lounguine

Programmé du 17 au 23 février 2010

Russie, 2009, 1h56
Avec Piotr Mamonov, Youri Kuznetzov, Oleg Yankovsky

co64_tsarUn film de Pavel Lounguine

Avec Piotr Mamonov, Youri Kuznetzov, Oleg Yankovsky…
Russie, 2009, 1h56


Ce film a été présenté au Festival de Cannes 2009, dans la catégorie Un certain regard.

 

Programmé du 17 au 23 février

 

{tab=Synopsis}

1565. Ivan le Terrible, tsar de Russie, subit une défaite dans la longue guerre qui l’oppose à la Pologne. Il ne voit autour de lui que trahison. Pour lutter contre les traîtres, il crée une garde personnelle, « les Chiens du tsar », dont le signe de reconnaissance est une tête de chien accrochée à leur selle. « Les Chiens du tsar » plongent la Russie dans un bain de sang. Effaré, le métropolite – le chef de l’Eglise russe – se réfugie dans un monastère. Ivan le Terrible croyant comprendre et interpréter les signes, voit le Jugement dernier approcher…

{tab=Intervenants}

Matéi CAZACU, chercheur au CNRS, chargé de cours à l’INALCO, auteur de nombreux articles et ouvrages sur l’histoire des mythes et des idées politiques et religieuses dans le monde slave, spécialiste de la Russie ancienne.

Présentation de l’oeuvre de Pavel Lounguine et la représentation d’ Ivan IV Le Terrible dans le cinéma russe et soviétique.

{tab=Séances}

Cinéma Le Favols – CARBON BLANC merc 17 fév à 20h30 Présentation
Cinéma Les Colonnes – BLANQUEFORT jeu 18 fév à 20h30 Avec Matéi Cazacu
Cinéma Gérard Philipe – GUJAN-MESTRAS vend 19 fév à 21h Avec Matéi Cazacu
Cinéma Jean Eustache – PESSAC sam 20 fév à 15h Avec Matéi Cazacu
Cinéma Eden – PAUILLAC sam 20 fév à 18h30 Avec Matéi Cazacu
Cinéma La Brèche – STE-FOY-LA-GRANDE mar 23 fév à 20h30 Présentation

{tab=Bandes Annonces}

 

{tab=Photos}

{yoogallery src=[/images/stories/CO/CO64/tsar] width=[100] style=}

{tab=Infos complémentaires}

Propos de Pavel Lounguine

(…) Le règne d’Ivan le Terrible a eu un impact très fort sur la Russie. Il était le premier à porter le titre de tsar et a eu une grande influence sur la conception du pouvoir tsariste et du pouvoir en général. Le pouvoir en Russie est considéré comme de droit divin et exige l’adoration. Il représente Dieu sur terre, tout homme qui ne l’adore pas doit être puni. Si le pouvoir exercé n’est pas absolu, il n’existe pas (…) Très peu d’écrits existent sur Ivan le Terrible, le sujet paraît tabou. Le portrait le plus intéressant de ce dernier est le film d’Eisenstein, sans oublier qu’il s’agissait d’une commande de Staline, qui recherchait le même culte de la personnalité et exerçait le même pouvoir absolu. Mais l’oeuvre réalisée par Eisenstein est une oeuvre complexe qui ne pouvait donc plaire au commanditaire. Ce fût d’ailleurs son dernier film, il ne fut plus autorisé à tourner et mourut l’année suivante (…) l’orthodoxie, en Russie, balance toujours entre la religion et la politique, entre fanatisme et sainteté. Ce dédoublement est la plus grande singularité de la vie politique et culturelle en Russie, et c’est pour cette raison que la Russie reste tellement difficile à appréhender pour les occidentaux. Ivan IV s’incarne à la fois dans la puissance du roi et dans la faiblesse de l’humain. Il ne justifie pas toujours ses agissements en tant qu’homme mais toujours en tant que tsar. Selon lui, le fait d’accepter qu’il peut se tromper en tant qu’homme prouve qu’il est un bon souverain : il institue ainsi une double figure divine, celle du pouvoir incarné par le mal et celle de l’homme simple incarné par le bien.

{/tabs}